3. Comment réaliser les grandes ambitions de ton plan de croissance.png

3. Comment réaliser les grandes ambitions de ton plan de croissance.

Bonjour Champion ! Comme tu devrais maintenant en être convaincu : un plan est appelé à être matérialisé. Dans le précédent article, il était question de visiter les principes de base en se donnant des moyens d’atteindre la grandeur, dans le présent article, nous allons nous pencher sur la méthode à appliquer afin de réaliser les grandes ambitions de ton plan de croissance.

Pourquoi agir après la conception ?

Ma responsabilité est de t’aider à la fin de cette série de réussir la conception et surtout l’implémentation de ton plan de croissance personnelle ou professionnelle. Le premier article a été consacré à la conception et les suivants s’attardent sur l’action. Parce que, nous sommes conscients qu’une conception n’accomplit pas la mission.

La mission d’une mère ne se limite pas à l’accouchement, bien au contraire, l’accouchement est le début de sa mission. C’est à ce moment précis qu’elle doit accepter de bouleverser sa vie ou l’adapter à la présence d’un enfant dans sa vie. Elle doit aimer son enfant, le nourrir, l’accompagner dans sa croissance, l’orienter et l’éduquer. La réalité est la même pour nous qui entretenons des projets de croissance.

Pour réaliser les grandes ambitions de notre plan de croissance, il fait faire un premier pas de conception.

MDR ! Tu crois gagner une course sans en connaitre les règles de jeu ? Oui, je parle de l’importance d’agir pour réaliser tes rêves. Je dis bien pour réaliser tes RÊVES. Donc, ceci sous-tend qu’il faut bien un rêve, soit un projet concret.

Je crois que la conception ne doit pas être bâclée. C’est le fondement de ta croissance. C’est vrai que nous ne devons jamais nous interdire de manquer à notre propre rendez-vous de réalisation personnelle.

Nous nous sommes donné les moyens pour concevoir notre plan de croissance. Maintenant, il est temps que nous puissions avancer. Personnellement, l’invite de Martin Luther King m’a toujours rattrapé :

 « si tu ne peux voler, cours, si tu ne peux courir, marche, si tu ne peux marcher, rampe, l’important est d’avancer ».

Comment avancer dans notre projet de croissance, mieux encore comment réaliser les grandes ambitions de ton plan de croissance ?

Pour réalisation les grandes ambitions de notre plan de croissance, Il faut être dans l’arène pour gagner officiellement.

Je connais la peur de se lancer. Pour entamer ma série « Bâtir ton plan de croissance » en vidéo, je me suis opposé tous les moyens dont je ne disposais pas : « LYMM, tu n’as pas de caméra sophistiqué, tu n’as pas de téléphone très avancé. Tu n’as pas une bonne diction. Tu n’as pas d’expérience dans la vidéo. Tu seras critiqué et tu en tomberas malade. Tu n’as pas… tu n’as pas… »

Au fonds ces peurs étaient juste mon égo qui voulait se contenter de sa zone de confort. Parce qu’il avait peur de la critique, peur du « qu’en-dira-t-on ». Je savais l’importance de ce que je tenais à partager et je m’étais fait obligation de m’imposer la même exigence que je communique. Il me fallait être ce con qui bouge.

Sincèrement, les supporters peuvent imaginer tous les scénarios pour que leur équipe gagne un jour, ils peuvent bien voir les failles de l’équipe adverse à l’instant même. Mais, chose curieuse, les spectateurs n’ont jamais remporté de trophée et ne sont jamais payé pour cela. Bien au contraire, ce sont eux qui payent pour assister au match. Sois le gagnant de ta vie et non celui qui en paye seulement le prix. Pour ce faire, Il te faut être dans l’arène pour espérer posséder la couronne.

Pour qu’on se comprenne, être dans l’arène c’est se battre pour ses rêves.

Pour réalisation les grandes ambitions de notre plan de croissance, il faut identifier le cœur de ton projet.

Reprends ton plan de croissance ou un projet qui te tient à cœur. Décortique-le en étape ou phase de progrès. Mieux encore en activités à réaliser. Questionne toutes ces activités, tu verras une activité qui est forcément l’activité cœur. C’est l’activité qui porte l’ADN de ton projet, qui valorise le reste de tes activités.

Il te suffit de te concentrer sur cette activité dans un premier temps. Le cœur de ton plan peut aussi être le contenu ou l’essentiel de ton plan. Pour ce qui me concernait dans les vidéos, c’étaient le message. Donc, dans mes premières vidéos j’étais focus message. L’appétit venant en mangeant, je travaille progressivement sur la forme.

La meilleure de façon de se concentre sur l’essentiel, c’est de commencer par supprimer ce qui importe peu.

Ne te bats jamais à livrer de la perfection ou à te livrer parfait. A force de chercher à paraitre parfait, tu finis, ancré dans l’immobilisme. Je partageais ce matin à un cousin un conseil « cherche à ce que les gens voient ta progression. Pour ce faire, tu dois agir avec le peu que tu disposes. ».  

Nous devons toujours nous rappeler que nos actions doivent parler plus fort que nos objectifs. Ce n’est pas en rêvant que nous vivons, mais nous vivons en agissant.

N’hésite pas de t’abonner au blog pour recevoir le prochain article de la série « Bâtir son plan de croissance ».

A lire également