2. Se Donner les moyens pour atteindre la grandeur

2. Se donner les moyens pour atteindre la grandeur !

Bonjour Champion, après l’article Comment bâtir son plan de croissance, nous allons devoir continuer notre programme avec cet article SE DONNER LES MOYENS POUR ATTEINDRE LA GRANDEUR ! Je sors de ma lecture matinale pour t’écrire cet article. Je suis en train de revisiter le livre Père Pauvre, Pauvre Riche, de Robert KIYOSAKI. J’avoue que ce livre renferme des vérités, et le relire est un immense plaisir. Seulement, dans la vie, le plaisir ne suffit à se donner du pain pour vivre.

Dans l’article précédent article Comment bâtir son plan de croissance nous avons compris les 5 principes à suivre initialement. Si tu as bien appliqué les conseils, tu dois avoir ton plan de croissance pour la durée restante de l’année en cours sur papier. Donc, tout doit être clair dans ta tête. Si tu n’as pas lu le premier article Comment bâtir son plan de croissance, je te prie de stopper la lecture et prendre connaissance cet article afin d’avancer en toute harmonie.

Mobiliser les moyens pour réussir son plan de croissance.

Maintenant, que tu as pris connaissance du premier article, je sais que tu es gagné par le sentiment de confiance et de joie. C’est vrai que cet état me met dans une posture adaptée à la réussite, mais je me dois de te dire la vérité ! Puisque seule la vérité libère.

Permets-moi de t’affranchir de certaines obscurités desquelles tu peux rapidement prendre du plaisir. La joie comme la douleur ne sont pas des destinations. Ce sont seulement des outils de repère pour te guider dans la bonne voie. Prends en conscience pour réussir ton année.

Le fait de clarifier tes objectifs est déjà une première victoire en soi. Parce que tu ne peux pas matérialiser une maison dont tu ne disposes de plan. D’abord, tu dois concevoir avant de réaliser et d’apprécier. La logique ne peut être violée. A moins d’avoir le courage d’anticiper ta perte.

L’univers est formidable, dans ma session d’autosuggestion de mon rituel matinal, je me suis surpris me dire « tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément » (Boileau). Tout se pilote au niveau spirituel avant la matérialisation. Alors, comment se donner les moyens pour atteindre la grandeur ?

Pourquoi je parle d’atteindre la grandeur ?

L’idée n’est pas de se mettre en compétition contre un monde donné. Je suis convaincu d’une chose : nous avons le devoir de devenir la meilleure version de nous-mêmes chaque jour. Et le fait de devenir la meilleure version de nous-mêmes nous mène à grandir. Cette croissance personnelle que nous connaissons chaque jour mérite d’être appelée grandeur.

Aussi, je suis convaincu que nos rêves doivent être grands. Pour deux raisons principales.

La première raison de rêver grand est de se donner une motivation intrinsèque aux grands rêves qui nous obligent de nous surpasser chaque jour. Les rêves portent en eux l’énergie convenable à mobiliser pour les réaliser.

La seconde raison de rêver grand est que le fait de rêver grand et de rêver petit demandent la même énergie. Donc, autant mieux rêver grand pour gagner grand avec la même énergie à dépenser. C’est de l’efficience.

A présent, je te partage les règles pour atteindre la grandeur afin de réussir ton plan de croissance.

Règle 1 pour atteindre la grandeur : ton rêve doit être à la limite de tes pensées.

Tu sais, il y a une vérité à laquelle je suis toujours attaché. Il s’agit du pouvoir extraordinaire de l’imagination. Tout ce qui peut être conçu peut-être réalisé. C’est une évidence dans ce monde. Donc, calque tes objectifs ou tes ambitions à la hauteur de ton imaginaire. Rien de tes conditions actuelles de vie, de ta personne ne doit influencer tes objectifs. Aucun moyen dont tu disposes ne doit déterminer tes objectifs.

Pour le simple fait que l’on ne construit pas le futur avec le présent. Les matériaux pour construire le futur sont à extraire dans futur, comme les matériaux pour atteindre la grandeur sont dans la grandeur. Il est temps d’oser sa vie autrement, d’avoir l’audace de vivre.

Donne-toi les rêves à la hauteur de ton imaginaire. N’oublie pas que les limites qui existent sont celles qui nous avons conçues dans l’esprit.

Règle 2 pour atteindre la grandeur : construis ton future et calque ton présent sur ton futur.

Tous ceux qui réussissent ont un point commun à mon entendement. Ils font le contraire de ce que la masse moutonnière fait. Quand la masse lit une affiche du haut en bas, les gagnants lisent du bas en haut. Donc, la masse remarque d’abord de quoi il s’agit et les gagnants regardent d’abord qui a financé ou le potentiel partenaire. Quand la masse moutonnière ronfle la nuit, les champions exploitent le calme et la timidité de la nature pour extraire des vérités de réussite et préparer la journée.

C’est peut-être peu perçu. Mais, la majorité s’empresse le matin chez le boulanger pour lui déposer de l’argent. Et imaginons un instant que le boulanger ait aussi fermé l’œil de la nuit. La masse ne devrait rien avoir à se mettre sous la dent et le boulanger devrait manquer à s’enrichir. C’est dur, mais heureusement que les aspérités de la vie dévoilent les champions.

Robert Kiyosaki m’a rappelé que nous avons le pouvoir de choisir : « sur le plan financier, chaque dollar qui passe dans nos mains nous accorde le pouvoir de choisir notre avenir : être riche, pauvre ou dans la classe moyenne. » et ajoute « vous devenez ce que vous étudiez ».

Nous avons à tout gagner en vivant suivant notre plan de croissance. Dans chaque action ou pensée, nous devons toujours nous questionner « est-ce que ceci me conduit vers mon idéal ? ». Le futur que tu tiens à te donner doit devenir ton moteur de vie, la source de ta motivation et de ton mode de vie.

Règle 3 pour atteindre la grandeur : donne-toi les moyens à la hauteur de tes objectifs.

Je vais te partager mon secret. Quand j’ai un exploit de croissance à réaliser, je me demande toujours qu’est-ce que je veux faire ou avoir à tel moment ? Je réponds en énonçant mes vœux. Je ne vais pas directement sur ce que je dois avoir. Parce que souvent l’avoir plus important tétanise ma volonté d’agir. Raison pour laquelle, je cherche à savoir qui je dois être ou faire en premier.

Pourquoi ce schéma ? Parce que je suis profondément convaincu que tout projet doit m’élever personnellement. Donc, une fois que j’identifie la personnalité que je dois avoir, ensuite je suis prêt à consentir les efforts et les moyens à disposer.

Ce peut être mon défaut le plus courant : ne jamais résigner sur les moyens pour atteindre mes objectifs. Le fondement de ma croyance est d’avoir toujours conscience du fait que l’objectif est plus important que les moyens à consentir. Si je veux avoir ceci, je dois disposer ça, alors, je le fais sans hésiter.

Le plus puissant c’est de chercher à devenir la personne qui va convenir noblement aux objectifs poursuivis.

Principe pour atteindre la grandeur : ne jamais résigner sur les moyens

Rêve grand et donne-t’en les moyens.

Et si les moyens n’étaient pas à ta portée ? je te recommande très de vite lire Le secret pour réussir tout projet sérieux.

Abonne-toi sur ce blog pour recevoir la notification de la parution du prochain article.

A lire également