Publicités

Mes publications

Mes publications

Trouvez ci-dessous mes publications disponibles sur internet.

Vous vous apprêtez à vous embarquer dans un voyage de transformation. Le présent contenu est la compilation des articles publiés dans mon blog dans le cadre de la série Confinement Challenge mais, dont la valeur est intemporelle au regard de son fondement.
L’unique chose que ne changera jamais dans la vie, c’est le changement. Vous devez devenir la meilleure version de vous, chaque jour qui passe.
Bonne lecture et surtout, bonne transformation dans les 25 prochains jours.
Rendez-vous au sommet.

Prix : gratuit

« Le principal problème des populations pauvres n’est pas l’insuffisance de revenu, mais une vulnérabilité face aux risques liés à la précarité » (Floriane Bozzo). La fonction principale de l’assurance (réduire la pauvreté) fait réfléchir sur la vie des populations à revenus faibles variables non comptées par les assurances obligatoires. Que deviennent-elles en cas d’invalidité ou de vieillesse ? Loin de manquer de culture du risque, ces populations érigent des digues de protection sociale contre tout aléa de la vie. Seulement, ces modes d’assurance informelle se dégradent au fur et à mesure que l’on rencontre les autres civilisations ayant un penchant individualiste. 

Les familles se déchirent, les communautés connaissent de crises de confiance, les revenus complémentaires épuisent, l’épargne ou le prêt n’est pas toujours à la hauteur de l’urgence, les tontines connaissent une mauvaise gestion. C’est ainsi que les assureurs vie ont un grand pari à relever : celui de couvrir une large population pour plus de rentabilité et un positionnement social affirmé. Un tel pari de massification de l’assurance passe par l’innovation.

Avec Belle médaille, lourd revers, l’auteur propose de partager les réflexions et constats qui s’imposent à lui après dix années d’engagement dans l’action communautaire. Il se centre sur les pays africains en voie de développement et remarque que leur population néglige souvent le potentiel de leurs ressources locales. La médaille est également utilisée comme allégorie des rêves miroités dont on néglige les efforts nécessaires pour les réaliser. 

Cet ouvrage est donc une synthèse très concise et complète, présentant une vision du monde réaliste, mais confiante en la possibilité d’un avenir meilleur. Le style est relevé, mais accessible à tous et l’analyse réalisée montre une grande finesse. Il s’agit d’un état des lieux de l’action communautaire et explorant des pistes de développement.

Sous la direction d’Aimé Eyengué

Quasiment tous les genres littéraires sont réunis dans cette seule et même anthologie : les nouvelles, les contes, les romans, le théâtre, la poésie, le slam. Un panorama de la littérature congolaise.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :