Publicités

Le dernier défi à relever pour réussir et être heureux.

le défi à relever pour réussir et être heureux

Cher Champion, dans cet article vous allez devoir couronner votre ambition. Nous voici au terme de notre  série confinement challenge sur le bestseller Penser comme un millionnaire : changer ses habitudes pour réussir et être heureux de Dean Graziosi. Vous devez vous féliciter d’être arrivé jusqu’à ce niveau.

Nous sommes au vingt cinquième jour du confinement au Congo. Et vous avez eu raison de mettre ce temps de recul à profit. Chaque jour, nous avons pu poser un pas supplémentaire dans la direction de nos ambitions.

J’avoue au début de ce challenge me demander si je pouvais relever le défi de publier un article par jour sur base de la lecture intégrale du livre de Dean. Je crois qu’au fond, cette voix résonnait en moi :

« Je vais le faire et me montrer que c’est possible pour gagner en confiance. Si vous vous prouvez que quelque chose que vous pensiez impossible est en réalité possible, cela vous donnera tout au long de votre vie de l’assurance. Personnellement, chaque semaine, quand il me vient en tête « c’est plus facile à dire qu’à faire » ou que « c’est impossible », je me prouve que c’est possible, ce qui m’aide à surmonter ma peur » Trent Shelton.

Je l’ai fait, vous l’avez fait, nous l’avons fait ensemble. Il est temps de couronner notre ambition en relevant le dernier défi.

Les premières étapes du défi à relever.

Avez-vous essayé de vous convaincre de changer simplement en faisant preuve de volonté ou en vous laissant porter par des paroles encourageantes ? en règle générale, cette approche fonctionne un certain temps, dans le domaine du possible et ressentir le changement que vous imaginez.

Après ce parcours, il est fort tentant que vous envisagiez que le changement dans votre vie est possible. Hélas que le changement ne puisse se décréter. Le changement se vit au quotidien. Vous l’avez compris à travers cette série que nous n’avons pas besoin d’être brusques ou radicaux dans l’amorce du changement.

Il vous suffit de tourner petit à petit le volant de votre voiture pour vous apercevoir bien après que vous aviez fait un changement de direction à 360°. Donc, pour couronner notre ambition, nous allons devoir relever le défi de 90 jours. Pour un président nouvellement élu, les 100 premiers jours sont décisifs, nous écourtons le temps pour aller à 90 jours d’actions intenses, massives et précises dans la direction de nos ambitions. Mettez toutes les méthodes apprises sur la fixation des objectifs.

Donc partons pour sur 90 jours, tranche de vie que j’aime comparer à un sprint. S’il est essentiel de visualiser à quoi ressemblera votre vie dans douze mois, et même dans douze ans, il vous faut commencer par faire un sprint pour renforcer le changement. Assurez-vous qu’au minimum 50% de vos activités quotidiennes soient tournées vers les étapes à mettre en place pour parvenir à votre objectif dans les 90 jours.

Vous avez un potentiel fabuleux

La question qui se pose est la suivant : allez-vous réaliser votre potentiel ?

Vous avez compris qu’à travers cette série que vous êtes un être spécial, pétri de talents. Le doute peut persister, c’est naturel. Il est temps de vous rassurer que vous avez un fabuleux potentiel à éclore pour émerveiller l’humanité. Vous n’avez aucune excuse ! et si par malice une excuse vous monter à la tête, chercher sur le net les personnes qui ont réussi à relever ce défi.

L’un de mes mentors me rappelle toujours que ceux qui tiennent à leurs rêves trouvent toujours des solutions, mais les excuses viennent facilement à ceux qui veulent en trouver pour abandonner leurs rêves. Vous avez toujours le choix en toute chose.

Rappelez-vous que l’Homme ne se reconnait pas dans la méditation, mais dans l’action (V. Goethe). Donc, il est temps que vous puissiez croire en vos talents et les aiguiser pour en être le seul maître.

On emploie beaucoup les termes « talentueux » et « chanceux », mais quand on fait des recherches sur les personnes qui excellent dans leur domaine, qui franchissent un cap dans leur vie et qui exploitent tout leur potentiel, on leur trouve deux points communs majeurs : elles croient en elles-mêmes et en leur vision, et elles travaillent beaucoup.

N’écoutez pas les critiques

Les personnes qui vont le plus loin sont celles qui surmontent leurs obstacles, même quand personne d’autre ne croit en elles. Les personnes qui réussissent ont pour habitude d’ignorer les gens qui les jugent et les critiquent.

Mon père nous disait toujours que les gens ne jettent les pierres que sur les mangues mûres. Ne vous attendez pas à ce que les gens vous étalent des pagnes sur votre chemin de gloire. Bien au contraire, attendez-vous à des mépris, des critiques et des diffamations.

En 2010, je venais de faire une merveilleuse rencontre de M. Gilles ATAYI, qui m’inspire toujours. En lui partageant ma passion pour le communautaire et la parole en public, il m’affirma dans un émail « le chemin que tu suis est merveilleux. Mais, sache que ceux qui te connaissent et ceux qui ne te connaissent pas, te reprocheront tout ce que tu feras et tout ce que tu ne feras pas. » Ces paroles sont toujours vivantes en moi.

 Il y aura toujours des personnes pour vous critiquer. Pour ma part, je vous dis de prendre ces critiques pour des pierres qui vont vous permettre de bâtir votre temple de réussite et de bonheur. Personne ne doit vous dire comment vous devez vivre votre vie. Et surtout, vous savez que l’information reçue a un coût et sachez qui écouter pour avancer.

Si vous voulez une vie plus abondante, vous devez croire en vous et ne pas attendre d’encouragement ni de soutien de la part des autres. Garder confiance en vous, vous pouvez faire tout ce que vous vous mettez en tête de faire.

Optimisez vos habitudes

« Vous aurez beau vous entraîner au lancer huit heures, si votre technique est mauvaise, vous ne ferez que devenir très doué pour tirer de la mauvaise manière. Reprenez les bases et votre niveau s’améliorera à tout point de vue. » Michael Jordan

Il n’est pas rare dans nos entourages de voir les gens faire excellemment une chose de la mauvaise manière. Je me souviens à mes débuts de la pratique du kung fu wushu, il me fallait répéter durement les huit postures basiques. La suite des katas était basée sur les huit postures. C’est pareil pour un édifice, quand le fondement est réussi, l’édifice tient debout. Ne négligez jamais les fondements sur lesquels vous bâtissez vos ambitions.

« Vous pouvez vous en sortir honorablement à force de vous exercer de la mauvaise manière, mais pour exploiter tout votre potentiel, vous devez absolument vous exercer comme il convient. » (Dean Graziosi). Aussi, une des erreurs que je rencontre dans les administrations conservatrices est la fameuse phrase « c’est comme ça que ça marche ! on a toujours fait comme ça ici ».

Pour la petite histoire, quand j’appris que j’étais élevé au rang de manager opérationnel, la première des choses que je fis était de m’acheter des livres sur le management opération et sur comment intégrer la posture managériale surtout avec les mêmes collègues. L’une des vérités que j’ai retenue de mes recherches est « les habitudes qui ont pu vous aider à atteindre un certain niveau dans votre vie pourraient ne plus vous être utiles aujourd’hui. » 

Quand vous changez d’habitudes et que cela vous fait bizarre, vous en faites pas cela pour impressionner votre entourage, mais parce que c’est votre chemin, votre destinée. A force de pratique, sachez que les habitudes gagnantes qui ont fait leurs preuves seront de plus en plus ancrées en vous, que vous serez de plus en plus familiarisés avec elles et que bientôt, elles deviendront inconscientes. « Pour atteindre la maitrise il faut pratiquer pendant 10.000 heures » Malcom Gladwel

Le moment est venu

N’attendez plus une heure de plus, ni même une minute de plus pour passer à l’action. Car si vous pensez que le moment n’est pas venu, alors, au fond, vous pensez que ce ne sera jamais le bon moment.

Le défi est à relever maintenant. Les chinois disent que le moment meilleur de planter un arbre, il y a de cela 20 ans passé, mais si vous ne voulez pas vous repensez la même question dans 20 ans, alors le meilleur moment de planter un arbre est MAINTENANT.

« Qui remet à demain, trouve malheur en chemin » vous connaissez l’adage. C’est simplement parce que demain ne nous appartient pas. Nous sommes au présent. Et le présent seul est notre matière première à transformer ou notre laboratoire pour nos productions qui doivent émerveiller l’humanité. Aussi, souvenez toujours que la vie est un changement perpétuel, si vous ne vous accrochez pas chaque jour, vous régressez. Avancez chaque jour d’un pas minimum dans la direction de votre ambition. Votre maître-mot doit être « toujours avancer même en rampant ».

Il est crucial que votre attention ne se tourne que sur les choses que vous pouvez changer et sur les moyens d’améliorer votre vie maintenant. Vous avez désormais un plan d’action pour mettre en place des stratégies et des habitudes pouvant vous aider à réaliser vos envies.

Bravo Champion d’être arrivé à la fin de cette série. Pour couronner votre ambition, je vous fais profiter du cadeau extraordinaire que l’auteur nous offre. Il s’agit d’un défi de 30 jours à amorcer pour transformer votre vie. J’avais déjà entamer mon défi de 30 jours, il te suffit de retrouver la communauté sur le lien suivant : www.thebetterlife.com

Votre succès est désormais assuré. Si vous creusez. Si vous passez à l’action. Si vous faites preuve de courage. Et si vous montrez au monde de quoi vous êtes capable.

<

p style= »text-align: center; »>

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :