Publicités

Vous devez faire ceci chaque jour pour réussir et être heureux – Partie 2

pratique 24

Dans la suite du précédent article, nous allons découvrir les 9 dernières pratiques à intégrer dans notre vie pour réussir et être heureux. Continuons le parcours !

Pratique 9 : rebondissez rapidement

Il y a une multitude de raisons qui expliquent mon succès, mais l’une des principales est ma capacité à rebondir rapidement après avoir essuyé un revers.

J’aime l’expression « renaître de ses cendres tel un Phoenix ». je vous conseille de revisiter l’article Travailler sur ses forces, et non sur ses faiblesses, dans lequel je vous partage mon expérience de parler en public. Après mon humiliation sévère, je pouvais me résoudre à ne plus jamais prendre la parole en public. C’était une chute fracassante. Etre l’un des meilleurs de ma classe, et incapable de tenir à lire une question que j’avais moi-même écrite sur du papier !

Les personnes qui ont réussi ont des histoires des chutes nombreuses. Mais, la beauté de leurs parcours est qu’autant ils tombent, autant qu’ils se relèvent. N’oubliez pas que vous avez qu’une chose doit rester constante dans votre vie : votre volonté de toujours avancer. Si vous ne pouvez volez, courrez, marcher ou ramper mais l’important est d’avancer (Martin Luther Kinger).

Votre puissance est dans votre constante volonté de rester en mouvement dans la direction de votre ambition. N’oubliez que les gagnants n’abandonnent jamais.

Tirez les leçons de vos difficultés, puis ressaisissez-vous et allez de l’avant, fort de cette expérience riche en enseignements. Les personnes qui échouent le plus rapidement sont celles qui trouvent le plus vite des solutions.

Pratique 10 : pensez solution, et non problème.

Utilisez sagement votre énergie ; tirez les leçons de vos erreurs, puis allez rapidement de l’avant en trouvant des solutions.

A quoi pensez-vous aboutir en criant au diable à tout moment ? Chez moi, il est dit que le « chef du village ne voit jamais le diable ». Et, après les sages ont ajouté qu’il voit le diable mais ne crie jamais. Parce qu’à quoi ressemblera un village dont le chef cria au diable ? Cette image contient la vérité de la focalisation.

Les problèmes existent parce que nous existons. Les problèmes n’arrivent qu’aux hommes. Je me souviens qu’à chaque fois que je lisais le mot problème au tableau noir, au primaire, je devais me mettre à rechercher la solution. Cet esprit devrait grandir avec nous. Rappelez-vous toujours, ce sur quoi vous fixez la pensée, prend de l’ampleur.

Prenez pour habitude, quand les choses vont mal, de vous demander immédiatement : « comment remédier à la situation ? Qu’est-ce que je peux commencer à faire dès maintenant pour amoindrir les dégâts ? »  Habituez-vous à consacrer toute votre énergie à trouver une solution et non à ruminer.

Pratique 11 : interrogez les gens heureux

« Tous les jours, je pense que j’ai la chance d’être né là où je suis né, d’avoir une si belle vie et une merveilleuse famille » John, ami de Dean.

Dans Le secret pour amorcer le changement dans la vie nous avons découvert le secret de savoir mesurer le coût des informations reçues. Si vous voulez être heureux, vous devez aussi interroger les gens heureux pour connaître leurs astuces. Dean l’a fait avec son ami John qu’il trouve toujours heureux.

L’avantage d’interroger les gens heureux est que vous êtes amené à identifier le bonheur, et de côtoyer ceux qui en font preuve.

Pratique 12 : songez à un souvenir heureux

Parfois, nous sommes découragés et il nous faut faire une solution rapide pour ne plus être de mauvaise humeur et repartir du bon pied. 

Les pratiques décrites ici ne vous garantissent pas une vie monotone. Vous allez toujours connaitre des chutes et c’est ce qui aromatise la vie.  Donc, quand vous allez être submergé par les épreuves de la vie, prenez votre élan motivationnel à partir d’un souvenir heureux. La force de ce geste est d’influencer votre subconscient de vous faire revivre cet état de légèreté d’esprit. Et la conséquence est que cet état vous dispose également à créer des solutions.

Pratique 13 : longue vie et prospérité.

Si votre corps n’est pas en bonne santé, il est difficile d’avoir une vie saine et des pensées saines. Pour vivre longtemps et être prospère, il vous faut faire de l’exercice physique.

La vie est juste, à mon avis, dans la mesure où elle impose une règle à tous : payer le prix de ce que nous voulons avoir. L’un de mes mentors me rappelle que tôt ou tard l’on finit par payer le prix de nos actes. N’envisagez jamais la réussite de vos ambitions sans une santé saine. La vie est un tout indivisible (Gandhi) et la base est la santé.

 « Une personne en bonne santé a mille envies, tandis qu’une personne malade n’en a qu’une’ proverbe indien.

Pratique 14 : prenez le temps de comprendre

Dans ma vie, il a été transformateur de me former à comprendre une situation avant de réagir. Prenez pour habitude de prendre du recul lorsqu’une situation vous contrarie, même si l’outrage est intolérable.

Le mot « quiproquo » vous parle ? il traduit le manque du recul des Hommes pour tenter de comprendre les autres avant de réagir. Beaucoup d’entre nous se laissent emporter par les émotions ou les préjugés. Or, pour poser des actes non répréhensibles, le mieux est de mettre de notre côté la raison.

L’idée est de savoir comprendre les autres avant d’intenter toute action.

Faire des suppositions est un puits sans fond qui n’a pas son pareil pour vous vider de votre énergie. Aussi, prenez l’habitude de vous abstenir.

Pratique 15 : ne jugez pas

Quand on juge, on gaspille son énergie, ses pensées et son temps à faire quelque chose qui n’est pas de son ressort, alors que souvent, on n’a pas toutes les cartes en main pour émettre un jugement.

Je me souviens de l’histoire d’un couple. La relation était à ses trois ans et la femme n’était pas toujours prête de franchir le pas. L’Homme aurait douté de l’amour de sa copine. Et pourtant, après entretien profond, il découvrit que la copine connut des traumatismes suite aux viols répétés perpétré par son propre père. Elle avait le courage de sauvegarder sa relation, mais l’image d’un Homme à ses yeux présentait un danger.

Il fallait bien que le copain comprenne les traumatismes subis par sa copine. Imaginez un seul instant qu’il alla voir ailleurs ?

Quand on arrête de juger, tout un pan de notre âme s’ouvre à une nouvelle exploration et évolution.

Pratique 16 : aidez les moins fortunés que vous

Quand vous pensez que les choses vont vraiment mal dans votre vie, quand vous pensez manquer d’argent, d’amour, de santé et peut-être de joie, allez aider quelqu’un qui est dans une situation bien pire que la vôtre.

La générosité donne de la sérénité dans la vie. L’on se sent déprimé à l’idée de se savoir inférieur aux autres. Parce que la main qui reçoit est toujours sous la main qui donne. Cette présente pratique vient nous aider d’inverser la tendance. Et surtout de travailler la réciprocité : donner sans rien attendre en retour. Si nous devons attendre de l’aide des autres, nous avons aussi le devoir d’aider les autres.

Aider autrui n’est pas un acte totalement désintéressé. S’il est important de tendre la main aux plus démunis, prenez conscience que cela vous sera bénéfique à vous aussi.

Pratique 17 : faites toujours de votre mieux

Faites absolument de votre mieux, même si vous détestez ce que vous faites, jusqu’à ce que vous passiez au niveau supérieur. Oui quoi que vous faisiez, donnez-vous toujours à 110%

Génial ! voici une des pratiques qui mérite être un mantra. « Lymm fais toujours de ton mieux dans cet article ! Weh ». C’est de cette manière que nous devons nous la répéter. Dans le premier article de cette série nous avons vu combien John Paul Dejoria est parti de rien pour se hisser au sommet grâce à ce principe de toujours faire de son mieux.

Je conseille toujours ceux qui se frustrent dans leurs emplois de toujours produire plus, parce que leur carrière y est liée. Même s’il faut changer d’employeur, ce dernier va vous juger sur la base des résultats récents que vous aurez produits.

J’ai découvert, par mes succès et mes échecs, par mes essais et mes erreurs, qu’il fallait que je change et que j’adopte de nouvelles habitudes.

Vous avez à présent connaissance des 17 petites pratiques à intégrer dans votre vie. Ma conclusion est de vous partager ce bonus qui est la stratégie d’un ami de JOSH pour vos affaires :

Bonus : les stratégies de JOSH

  1. Embauchez les personnes qui ont déjà réalisé ce que vous voulez faire. « Les gens pensent pourvoir former les autres à un certain travail, mais rien ne remplace l’expérience, en particulier quand une personne a quelque chose que vous n’avez pas »

  2. Déléguez tout ce qui ne relève pas de votre talent unique.

  3. Alimentez votre motivation quotidienne, de même que vous nourrissez votre corps. « Vous devez faire quelque chose pour vous rappeler pourquoi vous faites tout cela.

  4. Concentrez-vous avec passion sur une seule et unique chose.

  5. Il faut donc mettre en place une discipline à toute épreuve, en s’obligeant à rester concentré.

<

p style= »text-align: center; »>

 

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :