Le confinement challenge

confinement challenge

 

Le confinement challenge dans cette période de COVID-19.

J’avais prévu lancé officiellement mon blog avec des séries d’articles sur la liberté et la prospérité dans nos vies personnelle et professionnelle ce 4 avril 2020. Le jour de ma naissance. Mais, comme je l’ai toujours partagé, la résilience est une valeur que nous devons développer. Je me lance comme promis dans ma page Facebook à relever le confinement challenge.

Tous, nous sommes conscients de la crise sanitaire mondiale que nous traversons. Les mesures de confinements sont à ce jour assez communes. Pour ce qui me concerne au Congo, je suis au premier jour du confinement et du couvre-feu. Donc, premier de mon confinement challenge.

Comprendre le concept du confinement challenge

A l’annonce du confinement de 30 jour dans mon pays, j’ai entendu les voix se lever sur tous les points socio-économiques de la population. Je puis réaffirmer ma position d’adhérer à la décision car la vie a plus de valeur que la mort à mes yeux.

Et, les décisions sont prises suivant la protection ou but recherché et non la situation dans laquelle l’on se trouve. Parce qu’importe les conditions de vie, tout ce qui compte est l’objectif.

Pour un enfant qui doit passer son baccalauréat. La réussite est assurable s’il s’investit à comprendre toutes les matières qu’il passera. Et non, sa capacité à ne retenir que deux leçons encore moins par rapport à ses conditions de vie. Sinon, les décisions ne seront plus les décisions. Je saurai revenir en long sur le pouvoir de la décision dans une série d’articles que j’ai planifié pour mes lecteurs.

Je veux que ce confinement soit celui de nos corps à préserver en restant chez nous.

Mais, cela ne veut pas dire embrasser l’ennui ou la routine ou la passivité à nous morfondre dans nos fauteuils devant les programmes télévisés. Je vous invite à vous lancer dans votre propre confinement challenge.

Le confinement challenge est un programme que chacun devrait planifier pour travailler ou améliorer un point ou domaine donné de sa vie. Pour ce qui me concerne, je suis en télétravail mais la pression n’est pas la même que celle vécue au bureau. Bien que depuis ce matin, je suis entre télé-meeting et mails professionnels.

Je me suis lancé 5 challenges pour les 30 jours du confinement :

  1. Publier un article par jour dont celui-ci est l’article introductif de la série Confinement Challenge. Cette série est annexée à la rubrique liberté de conscience pour la simple raison qu’elle vise avant tout d’éclore nos libertés à progresser loin des projeteurs ou des regards extérieurs ou hiérarchiques.
  2. Intégrer le challenge des 30 choses à faire en tant que commercial. Parce qu’actuellement, mon axe de progrès sur lequel je veux m’améliorer est la vente. J’ai compris que c’est une compétence indispensable dans la vie professionnelle pour soutenir mon plan de carrière vers le sommet.
  3. Finaliser les projets professionnels en suspens pour lesquels j’affectais peu d’attention à cause de la pression quotidienne.
  4. Relancer mon challenge sportif sur le mois d’avril. e suis membre d’un groupe Whatsapp dans lequel nous partageons nos défis sportifs relevés. Je te partage le lien ici. 
  5. Lire tout le livre des Proverbes.  Soit un chapitre par jour. Je veux mettre à profit cette période pour me reconnecter à la source de la sagesse divine. Sans oublier mes lectures livresques habituelles. Et je crois que les articles à publier dans cette série seront tirés de mes lectures. 

Pour ce jour premier de mon confinement challenge, je t’invite à rejoindre la communauté des Héros de vie pour partager et discuter ensemble sur nos progrès.

Nous luttons pour nos vies et bien-être collectif. 

Chez moi, les autorités ont affirmé solennellement que nous étions en guerre contre le virus. J’ai rigolé pour me désinfecter de ces propos dans mon mental. Pourquoi serions-nous en guerre? Sommes-nous réellement en guerre confiné chez nous. Non, nous sommes en positionnement tactique pour sauvegarder nos vies. 

Cette période est très idoine pour repenser notre vie. Et, c’est l’opportunité que je saisi pour réussir mon challenge à nous faire aimer nos vies. Nous n’avons pas à céder à la peur, arme puissante que le désespoir n’a jamais laissée. Nous allons durant les 30 jours du confinement nous reprogrammer pour ensemble donner une nouvelle orientation à notre énergie créatrice. 

Je ne nous invite pas à être indifférent à la situation. Mais, à garder à l’esprit que ce secousse passera. La question qui viendra est la suivante: quel Homme serons-nous après cette période de confinement? 

Pensez vous abonner pour recevoir tous les prochains articles par mail.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :